“De la Jeune Dame Qui A Vieil Mary” de Clément Marot

In this 16th century poem written in old French, a young woman is being married to an older man. She shares with us her attempts to seduce her husband, her torments and the decision she finally takes.

1 – Poem in old French

En languissant et en grefve tristesse
Vit las mon cueur, jadis plein de liesse,
Puis que l’on m’a donné mary vieillard.
Hélas, pourquoy ? Rien ne sçait du vieil art
Qu’apprend Vénus, l’amoureuse deesse.

Par un désir de monstrer ma prouesse
Souvent l’assaulx : mais il demande : ” où est-ce ? “,
ou dort peult estre, et mon cueur veille à part
En languissant.

Puis quand je veux lui jouer de finesse,
Honte me dict : ” Cesse, ma fille, cesse,
Garde-t’en bien, à honneur prens esgard. ”
Lors je réponds : ” Honte, allez à l’escart :
Je ne veulx pas perdre ainsi ma jeunesse
En languissant. ”

2 – Modern French poem

En languissant et en griève tristesse
Vit mon las coeur, jadis plein de liesse,
Puisque l’on m’a donné mari vieillard.
Hélas, pourquoi ? Rien ne sait du vieil art
Qu’apprend Vénus, l’amoureuse déesse.

[adblock]Par un désir de montrer ma prouesse
Souvent l’assaus : mais il demande : ” où est-ce ? “,
ou dort (peut-être), et mon coeur veille à part
En languissant.

Puis quand je veux lui jouer de finesse,
Honte me dit : ” Cesse, ma fille, cesse,
Garde-t’en bien, à honneur prends égard. ”
Lors je réponds : ” Honte, allez à l’écart :
Je ne veux pas perdre ainsi ma jeunesse
En languissant. ”

3 – Translation

In Languishing and grievous sorrow
Lives my weary heart, once full of joy,
Since I was given old husband.
Alas, why? He knows nothing of the old art
Taught by Venus, the love goddess.

By a desire to show my prowess
Often I request from him. But he asks: “Where is it? ”
or sleeps (maybe), and my heart is sleepless and lonely
Languishing.

Then when I want to cheat on him,
Shame tells me “Stop, my girl, stop,
Guard thee well, to honor take respect. ”
Then I answer, “Shame, go away:
I do not want to lose my youth in
Languishing. “