French Running and Jogging Vocabulary + Le Marathon de Paris – Easy Bilingual Story

Let’s study the French running and jogging vocabulary and then use it in this true and touching story about a young English girl named Jen (Suzanne’s very own niece) who ran the Paris Marathon for the first time in 2016. Go Jen!

French Running and Jogging Vocabulary

  1. faire de la course à pied = running
  2. un coureur, une coureuse = a runner
  3. courir = to run (irregular French verb)
  4. faire du jogging, du footing = to jog
  5. un joggeur, une joggeuse = a jogger
  6. une course = a race
  7. un, une athlète = an athlete
  8. un coureur de fond / d’endurance / de distance = long distance runner
  9. l’endurance = endurance
  10. un entraînement = training
  11. s’entraîner = to train
  12. un entraîner = trainer, coach
  13. s’échauffer = to warm up
  14. un marathon = a marathon
  15. un semi-marathon = semi marathon
  16. un sponsor = a sponsor
  17. un brassard = an armband
  18. un dossard = a bib (for a runner, athlete)
  19. des vêtements respirants = dry fit clothes
  20. des vêtements thermiques = thermic clothes
  21. une boisson énergétique / isotonique = energy drink
  22. gagner, remporter = to win
  23. la victoire = victory
  24. arriver en première, deuxième, troisième position = to arrive first, second, third
  25. être le numéro… = to be number …
  26. une foulée = stride
  27. un intervalle = interval
  28. Régler son allure = to set one’s speed
  29. un rythme = rythme
  30. la vitesse = speed
  31. le départ = departure
  32. une étape = a stopping place
  33. l’arrivée = arrival
  34. Allez + name = go + name = encouraging words.

And should you like to know more about French sports, I invite you to visit my other article on French Today.

And now, we’re going to follow step by step Jen, Suzanne’s very own niece, as she runs the Paris Marathon for the first time. Allez Jen!

Le Marathon de Paris – Easy Bilingual Story about Running the Paris Marathon

Preparation of the Marathon

Notre weekend à Paris,  c’est une visite que nous avons préparée il y a longtemps. Oui, il y a huit mois, en août dernier, ma nièce avait annoncé qu’elle avait l’intention de venir en France pour courir le marathon de Paris le weekend après Pâques.   Et nous, Peter et moi, naturellement, nous avons dit que nous voulions aller la soutenir.

Our weekend in Paris was a visit that we prepared a long time ago. Yes, eight months ago, last August, my niece announced that she intended to come to France to run the Paris Marathon the weekend after Easter. And of course Peter and I said that we wanted to go and support her.

Nous allions être huit à nous réunir à Paris pour le marathon. D’abord ma nièce Jen qui allait courir, puis ses parents (mon frère et ma belle-sœur), son fiancé, son frère avec sa petite amie, et puis moi et Peter.
There were going to be eight of us meeting up in Paris for the marathon. First my niece Jen who was going to run, then her parents (my brother and sister-in-law), her fiancé, her brother with his girlfriend, plus Peter and me.

Mon frère a cherché sur internet et il a trouvé un appartement pour huit personnes dans le centre de Paris.   Ma belle-sœur a fait imprimer des T-shirts pour tout le monde.   Et Jen, elle, elle a commencé son programme de préparation pour son premier marathon.   Pendant les mois entre sa décision de participer et le Jour-J du marathon, elle nous a parlé régulièrement de ses progrès.

My brother has searched the internet and found an apartment for eight people in the center of Paris. My sister in law got T-shirts printed for everyone. And Jen started her preparation program for her first marathon. During the months between her decision to participate and the marathon D-day, she told us regularly about her progress. 

Saturday – Arrival in Paris for the Marathon

Puis le moment si longtemps attendu est arrivé. Samedi matin, nous avons pris un TER pour Rennes puis un TGV pour Paris Montparnasse.   Une fois arrivés, nous avons pris le métro jusqu’à la station Bir-Hakeim puis sommes partis à pied à la recherche de l’appartement.   Ce n’était pas difficile à trouver, c’est tout près d’un des grands monuments de Paris. Voilà l’adresse, le concierge nous donne les clés, on monte au septième étage dans un très joli petit ascenseur traditionnel, nous entrons dans l’appartement … et nous découvrons la vue depuis la grande fenêtre du salon !

Then the long-awaited moment arrived. On Saturday morning, we took a TER to Rennes then a TGV to Paris Montparnasse. Once there, we took the metro to Bir-Hakeim then went on foot in search of the apartment. It was not hard to find, it’s close to one of the great monuments of Paris. Here’s the address, the concierge gives us the keys, we go up to the seventh floor in a lovely small traditional lift, we enter the apartment … and we discover the view from the large living room window!

vue depuis l'appartement

Les autres ne tardent pas à arriver et on s’installe. Les jeunes partent à la porte de Versailles inscrire Jen pour le marathon du lendemain.   Nous autres, nous traversons le Champ de Mars et nous visitons le marché de la rue Cler où nous nous organisons pour le repas du soir.   Jen avait demandé un repas de poulet avec pâtes, (recommandé pour donner un maximum de forces physiques), alors nous avons décidé de manger dans l’appartement. Peter et moi nous occupons de la boisson, et les autres achètent les ingrédients du repas.

The others don’t take long to arrive and settle in. The youngsters go to the Porte de Versailles to register Jen for the marathon the next day. We, we cross the Champ de Mars and we visit the Rue Cler market where we organize ourselves for the evening meal. Jen had asked for a meal of chicken with pasta (recommended to give maximum physical strength), so we decided to eat in the apartment. Peter and I take care of the drink, and others buy the ingredients for the meal.

Le soir, nous mangeons bien, au calme, dans l’appartement. Nous regardons des plans de Paris avec l’itinéraire du marathon.   Nous discutons comment nous placer sur la route du marathon pour soutenir Jen de la façon la plus efficace. Il va y avoir trois groupes, et on va prendre le métro ou des taxis pour nous positionner. Nous décorons des banderoles avec des slogans pour l’encourager.   Et régulièrement au cours du soir, sur l’heure et pendant cinq minutes, nous regardons par la fenêtre pour admirer le jeu de lumières étincelantes qui couvrent la Tour Eiffel.

http://www.ratp.fr/plan-interactif/

In the evening, we eat well in the quiet of the apartment. We look at maps of Paris with the marathon route. We discuss how to place ourselves on the marathon route to support Jen in the most efficient manner. There will be three groups, and we will take the subway or taxi to position ourselves. We decorate banners with slogans to encourage her. And regularly in the evening on the hour and for five minutes, we look out of the window to admire the play of sparkling lights on the Eiffel Tower.

plan, marathon de Paris

Il pleut, une pluie fine, mais Peter et moi décidons de profiter du moment et nous sortons faire une promenade. Où aller ?   Alors là, c’est évident : nous nous dirigeons vers le Champ de Mars et nous achetons des tickets pour l’ascenseur de la Tour Eiffel. Ce n’est pas la peine d’acheter le ticket de 17€ pour aller au sommet : un panneau au guichet indique du brouillard là-haut.   Mais au 2e niveau, tout est parfait. Il n’y a pas beaucoup de monde – pas de file d’attente comme pendant la journée. Nous regardons les lumières de Paris la nuit, les bateaux qui passent sur la Seine au pied de la tour, les monuments illuminés.   Et en plus, la pluie s’arrête !

It’s raining, light rain, but Peter and I decided to make the most of the moment and we go for a walk. Where shall we go ? It’s obvious: we head for the Champ de Mars and we buy tickets for the elevator of the Eiffel Tower. It is not worth buying the 17€ ticket to get to the top: a notice in the window of the ticket office indicates the fog up there. But on the 2nd level, everything is perfect. There are not many people – no queue as during the day. We look at the lights of Paris at night, passing boats on the Seine at the foot of the tower, the illuminated monuments. And what’s more, the rain stops!

Sunday – Paris Marathon Day

Le lendemain matin, je me lève assez tôt pour aller à la boulangerie.   Pendant le petit déjeuner, Jen distribue des bouteilles de Lucozade à toute son équipe, que nous devons lui rendre à des points convenus sur le parcours. Et puis, hop, c’est parti.   Tous les autres vont au départ avec Jen, tandis que Peter et moi partons un petit peu plus tard pour nous rendre au kilomètre 8, Porte Dorée dans le 12e arrondissement dans l’est de Paris .

The next morning I get up quite early to go to the bakery. During breakfast, Jen distributes bottles of Lucozade to all her team, which we need to give back to her at agreed points on the course. And then off they go! All others go to the start with Jen, while Peter and I go a little later to get to kilometer 8, Porte Dorée in the 12th arrondissement in east Paris.

Nous arrivons et nous prenons place. Nous regardons de près toutes les filles qui courent. Mais comment trouver une tête blonde parmi les 57 000 coureurs annoncés?   En plus il y a beaucoup de participants qui portent un T-shirt bleu comme elle. Oh là là – peut-être qu’elle est déjà passée. Nous téléphonons à son frère avec sa petite amie qui attendent au kilomètre 5, place de la Bastille.   Non, c’est bon, ils nous disent, elle n’est pas encore passée…   Ah, mais attendez – est-ce qu’ils sont vraiment au kilomètre 5, ou est-ce qu’ils se sont trompés ? La boucle du retour passe très près de là, au km 23.   Ils sont peut-être là par erreur, en train de regarder les premiers coureurs, les plus forts…   Nous décidons de partir et de nous diriger vers le km 19, Charenton, convaincus qu’elle court plus vite que prévu et qu’elle est déjà passée.   Nous avons le temps sans trop nous presser : elle a toute la boucle dans le Bois de Vincennes à faire.

http://www.schneiderelectricparismarathon.com/fr/infos-pratiques/parcours

We arrive and we find a space. We look closely at all the girl runners. But how do you find one blonde head among the 57,000 runners announced? In addition there are many participants wearing blue T-shirts like her. Help! – maybe she has already gone past. We phone her brother with his girlfriend waiting at kilometer 5, Place de la Bastille. No, it’s OK, they say, itshe hasn’t gone past yet … Oh, but wait – are they really at km5, or could they be wrong? The return loop passes very close by, at km23. They are perhaps mistakenly watching the front runners, the strongest ones … We decide to leave and go to km19, Charenton, convinced that she is running faster than expected and has already passed. We have time without hurrying too much: she has the whole loop in the Bois de Vincennes to do.

Jen et Peter, km 19

Et c’est une très bonne décision de changer de poste – là voilà qui arrive !   Très contente de nous voir, en plus.   Nous lui donnons la bouteille de potion magique, on parle quelques minutes, puis elle repart, et nous téléphonons aux deux autres groupes pour les alerter de sa position. Nous n’avons pas de smartphone, Peter et moi, sinon il paraît qu’on peut suivre le progrès des coureurs sur internet, en tapant le numéro de leur dossard.   C’est des amis à Birmingham en Angleterre en contact avec son frère place Bastille qui lui ont dit que Jen était beaucoup plus loin que le km 5.

And it’s a very good decision to change places – here she comes! Very glad to see us, too. We give her the bottle of magic potion, we talk a few minutes, then she leaves and we telephone the other two groups to alert them of her position. We have no smartphone, Peter and I, otherwise it seems that you can follow the progress of the runners on the internet by typing in their bib number. It is some friends in Birmingham, England in contact with her brother instead Bastille who told him that Jen was way beyond km 5.

 Ouf, nous avons retrouvé Jen cette fois, et nous en sommes très soulagés.   Certains coureurs, beaucoup même, sont là en groupes, et ils courent ensemble.   Mais Jen est toute seule, et c’est son premier marathon.   Elle a besoin de nous !

Phew, we have found Jen this time, and we’re very relieved. Some runners, many even, are there in groups, and they are running together. But Jen is all alone, and this is her first marathon. She needs us!

Maintenant, pas une minute à perdre – nous devons trouver notre prochain poste. Métro ligne 8, direction Balard, et nous descendons au dix-neuvième arrêt, Concorde. Dans la distance, on voit les coureurs. Allez, vite, on arrive ! L’ambiance est merveilleuse.   Il y a un orchestre à vent qui joue des mélodies françaises.   Beaucoup de coureurs saluent les musiciens en passant.   Je scrute tous les maillots bleus qui passent.   Où est Jen ?   Nous avons faim, et Peter part à la recherche de quelque chose à manger, mais moi, je reste là, à attendre Jen.   Peter revient avec des bananes.   On mange et on attend.   On s’assoit sur le bord du trottoir et on attend. Est-ce qu’on l’a ratée encore ?   Ce n’est pas possible !   Nous téléphonons à mon frère qui confirme :   oui, il l’a traquée quelques kilomètres plus loin. Ça alors !

Now, no time to lose – we need to find our next position. Metro line 8, direction Balard, and we get off at the nineteenth stop, Concorde. In the distance, we can see the runners. Quick ! The atmosphere is wonderful. There is a wind band playing French melodies. Many runners wave at the musicians as they run past. I look closely all the blue jerseys that pass. Where’s Jen? We are hungry, and Peter goes in search of something to eat, but I remain there, waiting for Jen. Peter returns with bananas. We eat and wait. We sit on the curb and wait. Have we missed her again? It’s not possible! We phone my brother who confirms our fears: yes, he’s tracked her a few kilometers further on. Oh no!

Donc retour au métro pour aller à l’arrivée, kilomètre 42,195, avenue Foch.   A la sortie du métro, quel bruit !   Les applaudissements et les cris de la foule, les encouragements au micro, le public qui tambourine sur les barrières. Nous retrouvons le fiancé de Jen avec les deux autres jeunes, puis nous remontons un kilomètre du parcours pour l’attendre à la sortie du bois de Boulogne. En attendant, nous écoutons un groupe de tambours brésiliens. J’adore !   Quelle ambiance !  Et cette fois, succès… voilà Jen ! Oui, la voilà !   Elle ne s’arrête pas, elle ne veut pas s’arrêter, bien sûr.   Nous lui crions nos encouragements, et lui disons de regarder à droite en arrivant.   Comme ça les autres vont pouvoir prendre une belle photo d’elle près de l’arrivée.

So we return to subway to go to the finish, km 42.195, Avenue Foch. Upon exiting the metro, what a noise! Applause and shouts of the crowd, encouragement on the microphone, with the public drumming on the barriers. We find the Jen’s fiancé with her brother and his girlfriend, then we walk a kilometer back along the route to wait for her as she comes out of the Bois de Boulogne. Meanwhile, we listen to a group of Brazilian drums. I just love them! What an atmosphere! And this time, success … there’s Jen! Yes, it’s her! She doesn’t stop, she doesn’t want to stop, of course. We shout encouragement to her, and tell her to look right at the finish. Like that, others will be able to take a good picture of her near the finish.

Maindru Photo
Maindru Photo

Et voilà – notre devoir est fini.   Nous décidons de ne pas aller à l’arrivée.   Si nous y allons, nous risquerons de ne pas trouver les autres parmi les milliers de personnes. Puisque c’est nous qui avons la clé de l’appartement, nous devons arriver les premiers.   Nous rentrons à pied, en passant par le palais de Chaillot.   Et nous avons juste le temps de dessiner et colorier un grand panneau de félicitations et de l’accrocher à l’extérieur de la porte de l’appartement avant que les autres arrivent.

And now – our job is over. We decide not to go to the finish. If we go, we risk not finding the others among the thousands of people. Since it is we who have the key to the apartment, we have to get there first. We go on foot via the Palais de Chaillot. And we have just enough time to draw and color a big congratulations banner and hang it outside the door of the apartment before the others arrive.

Photos, douches, un verre de vin pétillant pour célébrer.   Nous sommes tous très fiers de Jen, et en plus elle a récolté une somme considérable pour une association caritative.   Elle prend une petite sieste, puis on prend encore des photos, et nous sortons manger.   C’est l’héroïne du moment qui choisit un restaurant italien à deux pas de l’appartement.   Nous passons une très bonne soirée après cette journée inoubliable.

Photos, showers, a glass of sparkling wine to celebrate. We are all very proud of Jen, and in addition she has raised a considerable sum for charity. She takes a short nap and then more photos, then we go out to eat. It’s the heroine of the moment who chooses an Italian restaurant close to the apartment. We spend a lovely evening after that unforgettable day.

A la fin du repas, les autres rentrent, mais Peter et moi décidons de faire une excursion en bateau.   Nous ne venons pas souvent à Paris, et nous n’avons jamais pris de bateau-mouche sur la Seine.   Encore une fois, il faut profiter du moment !   Et nous sommes très contents d’avoir pris cette décision :   le commentaire sur le bateau est très intéressant, et les lumières de Paris la nuit sont féeriques vues depuis l’eau.

At the end of the meal, the others go back to the apartment, but Peter and I decide to make a boat trip. We do not often come to Paris, and we have never taken a boat trip on the Seine. Once more, we must seize the chance! And we are very glad we made this decision: the commentary on the boat is very interesting, and the lights of Paris at night are magical viewed from the water.

mÇdaille marathon de Paris 2016

Monday – Au revoir Paris

Le weekend est presque fini. Un petit déjeuner lent, sans pression, le nettoyage de l’appartement, puis taxi ou métro pour aller à Montmartre.   Notre dernière action touristique, c’est d’aller boire quelque chose au Café des Deux Moulins, rendu célèbre en 2001 par le film ‘Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain’. Puis le groupe se sépare, les uns pour aller à l’aéroport, les autres pour aller à la gare du Nord afin de prendre l’Eurostar, le train à grande vitesse entre Paris et Londres. L’aventure n’est pas encore terminée – mais la suite, ça, c’est une autre histoire.

The weekend is almost over. A slow calm breakfast, the tidying of the apartment, and then taxi or subway to Montmartre. Our last tourist act is to go for a drink at the Café des Deux Moulins, made famous in 2001 by the film ‘Amélie’. Then the group separates, some to go to the airport, the others to the Gare du Nord to catch the Eurostar, the high-speed train between Paris and London. The adventure is not over yet – but the rest, well, that’s another story.

http://www.schneiderelectricparismarathon.com/fr/la-course/chiffres-cles

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marathon_de_Paris

Vocabulary of the Story

  1. il y a longtemps  – a long time ago
  2. faire imprimer des T-shirts  – to get some T-shirts printed
  3. le Jour-J  – D-Day
  4. si longtemps attendu  – long-waited
  5. un TER  – an inter-city train
  6. un TGV  – a high-speed train
  7. la vue depuis la fenêtre  – the view from the window
  8. ils ne tardent pas à + infin  – they don’t take long to …
  9. la rue Cler  – road with a famous market in the 7th arrondissement
  10. il va y avoir  – there are going to be
  11. une banderole  – a banner
  12. le jeu de lumières étincelantes  – the flashing lights
  13. profiter du moment  – to make the most of the chance
  14. ce n’est pas la peine de + infinitive – it’s not worth + verb in -ing
  15. hop, c’est parti !   – Off they go !
  16. regarder quelqu’un de près  – to look closely at someone
  17. se tromper  – to make a mistake
  18. la boucle du retour  – the return loop
  19. en train de + infinitive   – in the process of -ing
  20. les coureurs les plus forts  – the strongest runners
  21. plus vite que prévu  – faster than expected
  22. là voilà qui arrive !   – there she is!
  23. sinon – otherwise ; if we did …
  24. un dossard    – a bib (for a runner, athlete)
  25. être soulagé – to be relieved
  26. pas une minute à perdre   – not a moment to lose
  27. scruter – to look very closely
  28. rater quelqu’un – to miss someone, fail to meet up (fam.)
  29. Ça alors ! – Would you believe it!
  30. tambouriner sur les barrières  – to drum on/bang the barricades
  31. les tambours brésiliens  – Brazilian drums
  32. une association caritative  – a charity
  33. sans pression  – without pressure, calmly
  34. rendu célèbre  – made famous

If you liked this article, why not consider a stay at Suzanne’s home in Brittany to better your French? Here is more info about the French Immersion Residential courses recommended by French Today.

Main picture of the article Maindru Photo, others Suzanne Batley for French Today.